pingkeuyu:

『♥』

Omg hi my cutie patootiessss~ ;u;♥
Recently I reached another thousand!♥ I’m so thankful omg ;o;♥ I was waiting for this follower goal because like most of you may know huehu I started saving up money since 2 months ago for a giveaway to host for you all when I reached this next thousand :3 So since I reached it today, and wanted to thank you guys, here i am with this cute stuffies giveaway! ^-^♥ Thank you so much again ahhhh ;A;♥

『Rules/How to enter~♥』

- Must be following me! I do this since i’m thankful to the people following me ^^  If you’re going to follow me only for the giveaway, please, don’t follow/enter, only follow me if you like my blog, thank you. ^^♥
- Reblog to enter! (You may reblog as much as you want~ ^^) I’ll be taking track of the entries frequently, 1 reblog = 1 entry, 2 reblogs = 2 entries etc. so it increases your chance of winning
- Likes don’t count, but you may like to bookmark it
- No giveaway blogs
- Don’t delete this text!
- Have your ask box open so i can contact you if you win

『Prizes~♥』

- A cute wig
- Molang dust plug
- A cat hat/beanie
- A set of 6 cute korean sticker sheets
- Pixel glasses
- Totoro keychain
- Rilakkuma (credit) card holder
- A pencil case

『Information~♥』

- This is international
- The prizes are from Alieexpress (hover link for the store numbers. ^^)
- The giveaway ends May 4th at 11:59pm CET!
- Have any questions? Feel free to ask me! ^^♥

Thank you again guys! ^^ ahh i can’t stop saying thank you asdfghjkl
So yep ahah~ I guess that’s all I wanted to say~ uwu<3 Good luck lovelies! //huggles you allllllll<333

shoushimay:

OS pour mon citron~

Le hall et ses parures dorés, le marbre blanc, les murs blancs tapissaient de toiles de maîtres, la musique classique qui coulait comme un filet d’eau sur les murs, tout lui était devenu familier..

~Flashback~
Je me rappelle du premiere jour ou j’avais entré ce batiment la matin même je me faufilais dans les rues bondés de Seoul il negeait mais le probléme n’était pas là! J’allais avoir mon premier cour de danse j’appréhendais ce domaine (presque) inconnu pour moi. Une amie m’avait conseillait un des meilleurs de Corée j’étais tellement desespérée que je n’ai ni considérée le fait que se puisse être un arnaqueur ! Le premier jour je me rappelle j’arrivais dans le hall souria avec la secrétaire qui su qui j’étais d’entrer en entendant parler de “mon” professeur j’étais absolument certaine que ça allait être une vieille peau! J’entrais dans la salle de danse je vis deux miroirs sur chaque extrémité de la piéce entieremment parquetée face a moi se trouvait des fenêtres en verres qui donnaient un joyeux spectacle sur la ville de Seoul. On voyait les taxis se pressaient au ralentit les flocons qui tombaient avec une delicatesse sur chaque chose et même la foule semblait moins dense moins compact et semblait glissait avec plus de fluidité vers les nombreuses sorties…
Quelqu’un ouvrit la porte


~ fin du flashback~


J’étais encore une fois en retard a mon cours! Je courus au plus vite rattrapait un taxi pour me rendre a la salle. Je jetais un coup d’oeil a ma montre il était 17h j’avais cours à 15h!
‘Stupide emploi du temps’ disais-je. L’université me prenait tout mon temps mais je tenais quand même a partir aux cours de danses quit à juste m’excuser et repartir j’y tenais!
J’arrivais enfin a destination me pressa dans le hall souris et salua d’une inclinaison rapide de la tête la secrétaire et m’engouffra dans les longs couloirs que je connaissais par coeur a présent.

J’arrivais enfin devant la porte j’entendais de la musique. La main sur la poignée ‘il est encore là’ me suis-je presque contente. J’ouvris la porte et le vis entrain de danser. Il transpirait ! Sa peau laiteuse faisait briller la transpiration sur son corps sculpté par la danse , ses mouvement étaient précis ses yeux fermés il était emporté par la passion ne faisant plus qu’un avec la mélodie, il faisait l’amour à tout ce que ses gestes désignaient comme être vivant. Il était envivré par le plaisir d’éxecutait chacun de ses mouvements , ses fausettes lui donnaient encore plus viril et sexy…
Oui je parle bien de mon prof de danse Zhang Yixing ~
Je m’étais trompée il n’était pas vieux même au contraire un jeune dans la fleur de son âge plein de vie , assoiffé de transmettre son savoir aux autres.
Cela faisait un mois que je venais ici un mois mais il m’a fallu une seconde pour tomber dans son regard son innocence dans son jeu de charmeur naturelle..
“- Oppa je suis arrivée!” dis je timidement avec un sourire gêné
“-… Oppa je suis désolé du retard” il s’approcha de moi passa un doigt sur ma joue et sourit
“-c’est pas grave tant que tu es la c’est le principale on pourra s’entrainer!”
Je lui souris comment être aussi innocent et aussi charmeur ? Telle est la question !

Je commençais les echauffements habituels. Yixing mis la chanson sur laquelle nous nous entraînons ‘My Lady’ des EXO dont il est membres. Je commençais a repeter les pas je me regardais dans le mirroir je me trouvaispas mal du tout … un moment Yixing vint me replacer il se plaça derriére moi pris mon bras et le replaça a la juste hauteur. Le contact de ses mains si fines mais si masculines sur ma peau me fit frémir il me parlait je ne pouvais pas décrocher mon regard de ses lévres enjoliveuses je sentais son souffle chaud dans mon cou. J’essayais de me concentrer regardant seulement son reflet dans le mirroir mais je sentais ses doigts se replaçaient sur ma taille m’expliquait mais je me noyais dans ses explications. Je n’hochais que la tête ne savant trop quoi dire…
Il me retourna ! Me regarda dans les yeux … son visage était à présent à deux millimétres du mien
“-Natacha tu écoutes ce que je dis ? Tu allais distraite !”
Je rougissais lui dire la vérité serait trop honteux arrivait en retard ne pas suivre ses cours j’allais me faire un savon. Alors je fis ce que tout humain fait j’ai menti.
“- Bi..bien sûr que je suis!”
Il souriait mais ce sourire était différent des autres que j’ai pu voir celui la était plus séducteur plus aggressif. Il s’approcha doucement passa un main dans mes cheveux se pencha un peu plus sur moi une main dans mon dos me retenant de fallir. Il s’approcha encore … je pouvais sentir son parfum… Dieu qu’il sentait bon !… Il s’arrêta posa un regard sur mes lévres s’approcha une derniere fois de moi et m’attrapa les lévres avec les siennes et m’embrassa d’un baiser des plus doux des plus sensuels. Suivant le rythme de la musique tantôt lent et langoureux tantôt rapide et presque sauvage. Il caressait une main dans mes cheveux , la fit glisser dans mon cou laissant ses doigts se baladaient et me chatouillaient. Il m’attrapa par la taille me fit vire-volter je me retrouvée sur lui sans quitter ses lévres. Sa respiration était aussi saccadée qu’aprés un cours de danse. Nous dansions avec nos langues nos caresses utilisant toujours l’expression de nos corps…
Nous utilisions nos deux corps mais nous dansions a présent que pour un…

"On m’a toujours dis "la perfection n’existe pas" et bien pourtant j’en est une sous les yeux. Je ne croirais plus jamais se qu’on me dis sans l’avoir constater par moi-même."

"Es qu’il serait possible que l’amour existe même si on ne sait jamais rencontrer ? Que de simple image on puisse aimez ? Je me suis souvent posé cette question et aujourd’hui encore elle est sans réponse."

"Hey, petit coeur ! TU sais que tu me manques ? Que ne pas voir ton sourire m’arrache les os ? Que ne pas entendre ta voix ni même ton rire me brise le coeur ? Que ne pas sentir ton odeur coller sur ma peau me rend malade ? Je ne suis pas juste amoureuse, je suis accro. Accro a toi."

"Le ciel est teinté de rose. Le soleil retour ce cache afin que la lune puisse venir nous voir. Cette jolie lune qui me rappel cette nuit on nous avions tellement ris ensemble. Tu te souviens ? Je suis sur que oui, mais pourquoi tu ne me regarde pas ? Je suis juste la prête a te donner chaque petite partie de mon être. N’oublie pas que mon coeur se fane plus tu le délaisse.."

"J’ai le coeur qui s’emballe a ta simple pensée. Je voudrais que sa s’arrête, que chacun des minuscules espoirs que j’ai disparaisse ! Je ne supporte plus de vivre a travers un rêve idiot."

"La musique est remplis de sentiment. Je ne sais pas si beaucoup de gens arrive a la percevoir. Ma gorge se serre mes yeux se remplissent de larmes et mon coeur bat vite, si vite. J’aime ce sentiment a la fois beau et passionnant."

"Je n’es jamais aimer dire je t’aime. Je ne suis pas sentimentale et encore moins amicale. J’aime rester seule dans mon coin a observer la tristesse du monde pour des choses banales."

"Si jamais tu meurt, je me suiciderais, je veux pas vivre une seconde loin de toi, loin de tes yeux. Mon coeur ne le supporterait pas toute façons."

"Je passe les 3/4 de mon temps a te regarder, écouter ta simple respiration a quelque mètre devant moi. Mais tu ne sais pas que j’existe pas vrai ? "

"La lumière c’est éteinte dans les dortoirs, le bruit sait arrêtés. Le sommeil gagne la plus part du monde, mais pas moi. J’ai peur du noir, peur du vide. Et ce sentiment douloureux me brise en petit morceau, j’aimerai pouvoir te prendre dans mes bras, te serrer fort pour que jamais te ne parte."

"Les couteaux dans la chair. Le sang sur le parquet. Les yeux vides embrumés par les larmes. Cette scène est digne du plus sanglant film d’horreur et pourtant c’est la réalité. Ma nouvelle réalité."

"Elle est belle, magnifique, élégante, rien ni personne peux lui arriver a la cheville. Mais elle ne me vois pas, jamais elle ne me regardera, je ne fais pas partis des "élus" mais peux importe combien cette indifférence me fais souffrir, je l’aime."

"Je veux crier, je veux hurler toutes ma peine qui s’enfonce un peu plus chaque jour au fond de mon coeur."